Achetez de la Vitamine C en poudre
Questions-Réponses
  Retour aux questions
Comment l'industrie fabrique la Vitamine C ?
   

La synthèse de la vitamine C a été mise au point par Reichstein en 1933. Deux ans après, Roche la produisait industriellement.

La vitamine C synthétique est identique à la vitamine C naturelle (acide L-ascorbique).

Le point de 
départ, c’est du maïs ou du blé, dont l’amidon est transformé en glucose. Le glucose donne naissance à un autre sucre, le sorbitol. Le sorbitol est fermenté en sorbose. A partir de là, deux procédés sont couramment utilisés. Dans le premier, le sorbose est transformé en acidedi-acétone-cétogulonique (DAKS), lequel est dissous dans des solvants organiques et sa structure réarrangée pour former la vitamine C en utilisant un acide comme catalyseur. La vitamine C 
est purifiée ensuite par recristallisation.


Un procédé plus récent a été développé en Chine, plus économique et faisant appel à moins de solvants. Dans ce procédé, une deuxième étape de fermentation remplace l’étape de réaction chimique qui conduit au DAKS, pour aboutir à un autre intermédiaire appelé acide2-céto-L-gulonique ou KGA. La suite est similaire au premier procédé.

Des chercheurs en Ecosse et en Inde ont de leur côté développé une technique de production de la vitamine C qui fait appel à une étape de fermentation du glucose par des souches bactériennes particulières.»


Source : www.lanutrition.fr (article février 2009)